Vie professionnelle

L’alternance: Mode d’emploi

L’alternance, c’est un peu la « voie royale » pour mettre un pied dans le monde professionnel à la fin de ses études. En plus, pour aider les étudiants à trouver une alternance, l’État maintient ses aides exceptionnelles pour permettre aux entreprises d’embaucher (jusqu’à 4125 €). Quels sont les contrats, les conditions et la rémunération possible ?

I.Le concept

L’alternance te permet de travailler en entreprise en même temps que tu étudies. C’est ton établissement scolaire qui fixe les périodes d’alternance: ça peut être deux jours par semaine en cours, trois jours en entreprise; une semaine sur deux en cours; un mois sur deux en entreprise…

Les points positifs:

  • toucher un salaire tous les mois (inférieur au SMIC, certes, mais un revenu quand même)
  • exercer dans un poste en rapport avec tes études pendant au moins 1 an
  • allier formation théorique (tes cours) et formation pratique (ton alternance en entreprise)
alternance professionnalisation apprentissage étudiants

II.Les conditions pour devenir alternant.e

  • avoir entre 15 et 30 ans
  • être inscrit.e à une formation universitaire et/ou professionnelle qui propose de l’alternance (l’alternance est possible du CAP au Master 2)
  • signer un contrat avec une entreprise et avoir un « tuteur » d’alternance. (A moins que ton établissement scolaire t’impose des délais précis pour trouver ton alternance, tu peux signer un contrat à n’importe quel moment de l’année)

III.Les contrats

Pour faire de l’alternance, il y a deux contrats différents, avec des caractéristiques propres à chacun d’entre eux. D’abord, le contrat d’apprentissage, ensuite, le contrat de professionnalisation. La durée de ton contrat correspond souvent à celle de ta formation et elle peut aller d’un an (ou moins) à 3 ans maximum.

1.Contrat d’apprentissage

  • possible uniquement en formation initiale (pas de reprise d’études après une carrière professionnelle par exemple)
  • deux types de contrats d’apprentissage: le contrat à durée limitée (CDL) (s’effectue sur la durée du cycle de formation conduisant au diplôme) ou le contrat à durée indéterminée (CDI)
  • il faut avoir entre 15 et 30 ans
  • rémunération : de 27% à 100% du SMIC (en fonction de ton âge et du nombre d’années travaillées dans l’entreprise, tout est dans le tableau ci-dessous)

2.Contrat de professionnalisation

  • possible en formation continue (reprise d’études après plusieurs années à travailler) ou en formation initiale
  • deux types de contrat de professionnalisation: le contrat à durée déterminée (CDD, durée minimale comprise entre 6 et 12 mois) et le contrat à durée indéterminée (CDI)
  • pour les jeunes âgés de 16 à 30 ans mais aussi pour les demandeurs d’emploi âgés de 26 ans ou +
  • rémunération: de 55 à 100 % du SMIC (en fonction de ton âge et ton niveau d’étude)

En bref, si tu veux en savoir plus sur l’alternance, le gouvernement a dédié un site à ça (disponible ici). Si tu as des questions ou des suggestions à nous faire, n’hésite pas à commenter cet article ou à nous rejoindre sur Instagram!

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *