Calendrier de l'Avent

L’Epicerie Gratuite

Trois décembre

Troisième jour de ce calendrier de l’Avent 100 % initiatives étudiantes ! Et aujourd’hui, c’est une association que je te présente : il s’agit de l’Épicerie Gratuite de l’Université Rennes 2.

Présentation de l’Epicerie

épicerie gratuite rennes 2

Pour l’occasion, c’est Alexandre qui a accepté de me présenter le concept : il étudie en Master Management Territorial à l’Université Rennes 2. Il est aussi bénévole à l’Épicerie depuis février dernier, alors que le concept fêtait tout juste ses 1 an. L’Épicerie Gratuite est une initiative de Cœurs Résistants , une association rennaise qui lutte contre la précarité alimentaire. Au vu de l’augmentation croissante des dons de nourriture chez les étudiants, l’association a lancé l’initiative d’une épicerie gratuite située au sein d’une université en 2018. Le choix du campus de Rennes 2 était une évidence, vu le pourcentage de précarité : en effet, 1 étudiant sur 3 a du mal à se nourrir convenablement.

La précarité a l’origine de la création du concept

épicerie gratuite rennes 2

Si la précarité touche énormément de personnes en France (dont les étudiants) elle a un double impact. Elle touche à la fois la santé (sous-nutrition, étudiants qui sautent volontairement les repas par manque de nourriture…) mais aussi la vie sociale (difficile d’inviter des amis à dîner si l’on ne peut pas payer le repas…). Un projet plus que nécessaire pour lutter contre la précarité chez un public avec peu de revenus.

Si ouvrir une épicerie gratuite n’est pas de tout repos, les bénévoles ont pu compter sur le soutien de l’Université Rennes 2. L’université a tout de suite mis à leur disposition des locaux et les a accompagnés dans ce projet.

Les partenariats: la clé du projet

épicerie gratuite rennes 2

Depuis un an et demi maintenant, l’épicerie distribue tous les lundis, mardis et vendredis plus de 250 kilos d’invendus. La plupart proviennent de leur partenariat avec l’entreprise Phénix qui s’occupe de mettre en relations des associations et des supermarchés. Cependant depuis la loi anti gaspillage de 2016, les supermarchés n’ont plus le droit de détruire leurs invendus. En les donnant à des associations telles que l’Épicerie Gratuite, ils participent à la lutte contre le gaspillage alimentaire et la précarité, mais sont aussi défiscalisés sur les produits donnés. La Ville de Rennes s’est elle aussi mise à donner les produits non consommés dans les cantines scolaires à l’Epicerie. Les étudiants peuvent donc venir avec leur tupperware afin de récupérer des plats tous prêts. Plus récemment, l’épicerie a décroché un partenariat avec le CROUS de Rennes, qui s’engage ainsi à donner ses invendus à l’association.

Les deux objectifs fondamentaux de l’Epicerie Gratuite

L’Épicerie Gratuite défend donc deux objectifs majeurs. Le premier, c’est la lutte contre la précarité étudiante. Le deuxième, c’est un objectif écologique, celui de limiter le gaspillage alimentaire. Si la surproduction est un fait, l’Épicerie a le mérite de ne pas gaspiller les stocks produits en trop en les redistribuant. Pour bénéficier de l’aide alimentaire de l’épicerie, aucune condition particulière n’est requise : il suffit juste d’être étudiant !

« Pour bénéficier de l’aide alimentaire, pas besoin de justifier de ses ressources financières, les personnes qui viennent à la distribution repartent toujours avec quelque chose. »

Alexandre, bénévole à l’Epicerie

Bénéficier de l’aide ne dépend donc pas de vos ressources financières. Et les bénévoles partent du principe que « les personnes qui viennent à la distribution repartent toujours avec quelque chose ». Encourageant une alimentation variée et équilibrée, l’épicerie propose des produits frais et fruits ou légumes frais également. Concernant les régimes alimentaires particuliers, il n’y a pas d’inégalité entre végétariens et non végétariens puisque l’épicerie propose de tout. Au choix, des protéines animales ou végétales.

Être bénévole à l’Epicerie Gratuite

Trouver des partenariats, aller chercher les produits, les transporter, organiser les distributions…Autant d’activités et de missions que tu peux être amené.e à réaliser en devienant bénévole pour cette association. S’il y a beaucoup de bénévoles prêts à aider au bon fonctionnement de l’Épicerie (environ 30 bénévoles très actifs), c’est que l’initiative en vaut la peine. Et le partage des missions se fait en fonction des disponibilités de chacun pour ne pas empiéter sur la vie privée des bénévoles. Une organisation et une répartition bien pensées, qui permettent d’avoir une très bonne ambiance au sein de l’association. « J’ai bénéficié des invendus de l’épicerie dès sa création et l’ambiance hyper sympa m’a donné envie de devenir bénévole à mon tour« , affirme Alexandre. Sans compter sur tous les avantages apportés par le bénévolat à l’épicerie : convivialité, égalité, lutte contre la précarité, partage

Même pendant le confinement, l’association continue de réaliser trois distributions par semaine. A la seule différence qu’il faut s’inscrire (sur le lien dans leur bio) et prendre rendez-vous.

Si tu veux en savoir plus sur l’Epicerie Gratuite, souhaite bénéficier des distributions, rejoindre l’équipe…N’hésite pas à les suivre sur leur compte Instagram ou leur page Facebook !

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. […] ce jour, il n’en existe que deux : l’Epicerie Gratuite de Rennes 2 et celle de Montpellier, le MASET, encore en projet. Le principe de ces épiceries c’est de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *