Calendrier de l'Avent

My Secure Way

Vingt décembre

Pour le vingtième jour du calendrier de l’Avent 100 % initiatives étudiantes, je tenais à te présenter le projet de trois étudiantes de Tours : My Secure Way. Pour l’occasion, c’est Emma Bourguignon, l’une des trois créatrices du projet, qui m’en a parlé!

Les origines de My Secure Way

My Secure Way, c’est d’abord une réaction à un besoin. Celui de ne pas rentrer seule(s) le soir, vu l’insécurité que l’espace public offre aux femmes. En septembre-octobre, sur Orléans et Tours, beaucoup de femmes se sont faites agresser et ont posté leur témoignages sur Twitter. Emma, étudiante en psychologie, en a lu une grande partie, indignée. Indignée de lire notamment un témoignage particulièrement violent d’une jeune femme qui, après avoir commandé sur Uber Eats, s’est retrouvée avec une voiture de cinq hommes à tambouriner pendant plusieurs heures devant sa porte pour la forcer à sortir.

« A ce moment là on fait quoi? On vit plus? » Emma

Le refus de se soumettre à cette situation a poussé Emma à vouloir créer une application pour permettre aux femmes de ne plus rentrer seules le soir, mais ensemble. « C’est pas normal qu’on doive en arriver là: on est libres de marcher dans la rue, sauf que parfois, on doit courir. », s’indigne-t-elle. La sororité comme réponse aux agressions et comportements misogynes, c’est la solution qu’elle a trouvé. Un pédibus collectif qui permettrait d’éviter harcèlement, agressions ou même viols.

Lancer My Secure Way

L’équipe

Pour lancer le projet, elle s’est rapidement entourée de Nisrine, étudiante en psychologie et de Dounia, étudiante en sociologie sur Tours. Les trois filles pensaient lancer une application en moins de deux mois, mais face à la réalité de leurs moyens, elles ont revu ses intentions à la baisse pour commencer d’abord avec la création d’une plateforme Discord, lancée le 19 décembre. Au sein de leur petite équipe, c’est Nisrine qui gère les relations (messages privés, mails…), Dounia qui gère plutôt les sondages et le lancement du projet et Emma l’administratif. Ce qui est sur, c’est qu’elles n’hésitent pas à bien s’entourer pour lancer leur projet de la meilleure des façons : elles souhaiter notamment aller consulter des avocats à la Maison de la Justice de Tours.

Le premier tweet

Tout est parti d’un tweet. Révoltée par le harcèlement de rue plus que présent en France, Emma a parlé de son projet d’application pour motiver le plus de monde possible. Un tweet repartagé des dizaines de fois, et grâce auquel de nombreuses femmes et jeunes femmes ont eu vent de l’initiative. Elles ont ensuite créé le compte Instagram de l’initiative sur lequel elles ont publié une vidéo de présentation de leur projet. Enormément de personnes l’ont partagée et la vidéo cumule à présent plus de 200 000 vues.

C’est aussi ce tweet qui a permis de mettre en relation l’équipe de My Secure Way avec des professionnels ou étudiants qui ont proposé leurs services : développeurs (pour le Discord notamment), graphistes…L’équipe compte donc à ce jour 4 administratrices Discord (chargées d’assurer la maintenance la plateforme Discord) et 4 développeurs (ce sont eux qui ont créé la plateforme) en plus d’Emma, Nisrine et Dounia.

S’investir pour lutter contre le harcèlement de rue

Pour Emma, My Secure Way, c’est une façon de s’investir pour changer le monde à sa façon et d’aider les autres. Le projet n’a pas pour vocation de devenir le futur métier de Dounia, Emma et Nisrine, mais plutôt d’être un plus dans leurs parcours tout en étant l’opportunité de lutter contre le harcèlement de rue subi par les femmes au quotidien, en mettant la solidarité au cœur du projet.

Pour la suite…

Pour la suite, les trois étudiantes (et les autres bénévoles du projet), comptent bien développer une application My Secure Way : au niveau de Tours d’abord, et peut-être pour l’étendre à d’autres villes ensuite. « On a reçu beaucoup de messages de femmes qui nous demandent de développer l’application dans leur ville. », reconnaît Emma. Pour cela, elle cherchent dores et déjà des financements pour leur application mais vont déjà réaliser les démarches pour obtenir le statut d’association.

En bref, si tu veux en savoir plus sur My Secure Way, le projet porté par Emma, Nisrine et Dounia, tu trouveras le compte Instagram du projet ici , le compte Twitter du projet juste et si tu es de Tours et souhaite accéder au Discord, c’est ici !

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *